Comment j'ai surmonté ma spondylarthrite? - sophro.es
Devenez ACTEUR de votre vie en réservant maintenant en sophrologie ! Sur Tenerife ou en appel-vidéo. Vous pouvez CHANGER votre vie, c’est votre pouvoir.
521
post-template-default,single,single-post,postid-521,single-format-standard,wp-custom-logo,theme-bridge,bridge-core-2.2.3,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,footer_responsive_adv,columns-4,qode-theme-ver-21.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-486,elementor-page elementor-page-521
 

Comment j’ai surmonté ma spondylarthrite?

Comment j'ai surmonté la spondylarthrite

Comment j’ai surmonté ma spondylarthrite?

Mon parcours : du symptôme de la maladie auto-immune spondylarthrite ankylosante jusqu'à la sophrologie.

 

Bonjour,

Je vous partage mon parcours, mon cheminement pour une vision plus large, même si je ne peux pas résumer 10 ans en un article… Mais voici.

J’espère que cela vous apportera un regard nouveau sur une possible épreuve, symptôme que vous rencontrez.

Attention : La sophrologie ne se substitue pas à un traitement médical. Suivez les conseils de votre médecin.

Ce que je ne dis pas dans la vidéo, c’est aussi cette forme de prise en charge de soi-même, cette auto-responsabilité de se créer finalement son propre bien-être, son programme ‘santé’ car fondamentalement NOUS SEULS savons ce qui est bon pour nous. Nous avons les réponses à tout ce que nous percevons et qualifions comme ‘problème’, comme un problème extérieur à soi. Car ledit problème est créé en moi, par moi et même POUR moi.

Entendez par là : pour mon évolution, mon apprentissage et le laisser-passer de blocages émotionnels, énergétiques. Car une émotion est énergie. Les émotions circulent, bougent, elles sont ‘motion’, en anglais, ‘mouvement’, en latin ‘movere’ (mouvoir, se mouvoir…).

Dans un premier temps, et encore aujourd’hui, lorsque je ressens une douleur qui est en général une contraction musculaire autour de l’articulation affaiblie par les séquelles de l’inflammation, je souffle, je détends la partie douloureuse et musculaire… Et tout se passe en douceur. Un peu à l’instar des femmes enceintes en plein accouchement. Pourquoi soufflent-elles ? 😉

Donc peu importe le symptôme, et même peu importe la thérapie d’accompagnement, le tout est que vous trouvez ce qui vous convient afin que vous fassiez des liens, créiez du sens etc.

Au plaisir de vous connaître également.

1 Comment
  • Geoffrey
    Posted at 16:52h, 29 juin Répondre

    Témoignage très sincère, merci pour ce partage

Post A Comment